Art (r)évolution arrive à Paris

By 18 septembre 2018Bitcoin, News

Un groupe d’artistes du monde entier présentent une exposition d’art explorant l’impact culturel du Bitcoin.

Alors que le Bitcoin va souffler ses 10 premières bougies un mouvement d’artistes international donne rendez-vous à son public à Paris.

Aussi, la semaine du 28 Septembre au 5 Octobre une exposition d’art autour de la révolution culturel des cryptomonnaies attirera dans la capitale les amateurs et crypto-enthousiastes.

Au 15 Avenue du Messine l’évènement « Art (r)évolution » dévoilera des œuvres faisant état du potentiel symbolique et démocratique de l’utilisation de cette technologie.

Les plus grands fans pourront même acheter des œuvres à l’aide de QR Code disposés directement aux côtés des chefs-d’œuvre. Le Bitcoin, le Litecoin, l’ Ether, et le Monero seront les monnaies acceptées.

À ce sujet, Pascal Boyart organisateur et artiste s’exprime :

« Nous avons eu l’idée d’organiser une exposition à Paris pour montrer les cas d’utilisation possibles des crypto-monnaies et connecter les artistes internationaux respectueux de la cryptographie »

Il se montre optimiste quant à l’adoption française des monnaies numériques et particulièrement dans le milieu de l’art.

Il est important de rappeler que les cryptomonnaies sont des moyens d’échange décentralisés (sans l’intermédiaire bancaire). C’est donc une réelle aubaine pour rapprocher les artistes de leurs publics et permettre aux créateurs de vivre de leur art.

Selon lui :

«L’avènement des cryptomonnaies n’est pas une simple révolution monétaire, c’est aussi une révolution culturelle.»

Les artistes se sont mis d’accord sur un moyen original d’attirer l’attention et de faire de cet événement un succès : cacher des Bitcoins dans leurs œuvres…

Ainsi certaines pièces de la collection contiendront des clés privées donnant accès à des portefeuilles électroniques qui contiennent des Bitcoins. On peut imaginer qu’un bon observateur pourra acheter directement sur place une pièce grâce à son acuité visuelle et sa rapidité à faire la transaction… Un moyen d’arriver les poches vides mais d’acheter quand même en somme !

Les artistes représentés seront : Nanu Berks, Mark Bern, Yosh, Pascal Boyart, Yon de Saint Phalle, ChoqAndy Bauch, Coin Artist, Josephine Bellini, et Ilies Issiahen

Un autre exemple de lien entre le milieu de l’art et la monnaie digitale a eu lieu au tout début du mois avec la vente d’une collection complète réalisée par un artiste britannique, uniquement en cryptomonnaies via l’application WeChat.

Ce dernier voit dans la cryptomonnaie un formidable moyen d’échanger dans le monde de l’art et espère que ces actifs augmenteront et seront plus utilisés sur le marché de l’art.

L’artiste en question Lincoln Townley, ajoute :

« La meilleure chose c’est que ça rejoint ma conviction que les galeries sont secondaires au succès d’un artiste. Ils (les artistes) doivent voir les galeries comme une corde à leur arc. Il y a tellement d’autres façons d’obtenir des ventes avec la technologie ! »

Plus d’infos sur le site du mouvement bitcoinartrevolution !


Cet article n’est pas une recommandation d’investissement dans les cryptomonnaies et ICO. Ces investissements sont risqués et spéculatifs. VaTeFaireDécrypter publie des articles les plus objectifs possibles et ne peut être tenu pour responsable en cas de pertes liées à des placements de la part de ses lecteurs. VaTeFaireDécrypter ne fait pas garantie de l’exactitude des informations de ce document.

Nelson Bonil

Author Nelson Bonil

More posts by Nelson Bonil

Leave a Reply