Blockchain, plutôt 3 fois qu’une !

By 2 octobre 2018Blockchain, News

La blockchain, carburant du web 3.0 et clef de voûte des cryptomonnaies et de nombreux autres usages voit ses investissements multipliés par 3 depuis début 2018.

Le pétrole du net

Diar a publié fin Septembre une analyse sur l’appétit grandissant des investisseurs en capital-risque dans les projets du secteur de la Blockchain.

Selon ses informations, les investissements dans le registre partagé, de la part des fonds d’investissement ont bondi de 280% par rapport à l’année dernière.

Durant les 3 premiers trimestres de 2018, ce sont 3,9 Milliards de Dollars en capital-risque qui ont été injectés dans l’industrie de la Blockchain et de la cryptographie.

Pour rappel, l’activité de capital-risque consiste à prendre des participations dans des sociétés qui n’ont par encore trouvé leur point d’équilibre. Il s’agit bien souvent d’un moyen de financer les premières phases de développement d’un projet à fort potentiel.

Le plus gros chèque signé cette année a été fait par la société Sequoia Capital au compte de Bitmain pour un montant de 400 Millions de Dollars.

Bitmain est une société chinoise leader dans le marché des puces informatiques permettant le minage de cryptomonnaies.

Si le secteur est en croissance constante, l’accélération a été très forte cette année avec presque 2 fois plus de levées de fonds accompli par rapport à 2017 (211 contre 384).

Capital injecté / Nombre de sociétés dans la Blockchain – Source Diar

La fin de l’année devrait confirmer cette explosion d’attractivité dont bénéficient les entreprises de la Blockchain.

Et si les start-up du secteur sont de plus en plus nombreuses, leurs besoins en financement vont aussi en grandissant…

En 2018, l’investissement en capital-risque pour la blockchain est en moyenne de 2,5 Millions de dollars soit 1 Millions de plus qu’en 2017.

Investissement moyen en capital-risque dans la Blockchain –  Source : Diar

Le profil des investisseurs

Des acteurs majeurs du secteur du capital-risque comme Andreessen Horowitz, Danhua Capital ou Futur Perfect Ventures ont fortement investi.

Diar rapporte que les 50 plus gros investisseurs en capital-risque ont réparti leurs placements dans au moins huit entreprises de la blockchain.

Le capital-risque pour la blockchain en 2018 représente près de 2000 investisseurs dont 79% sont aux États-Unis, 12% en Chine, 2% en Corée du Sud et 2% à Singapour.

 

Crédits photo @timmossholder

 

« Un idée sur la timidité de l’investisseur français ? »


Cet article n’est pas une recommandation d’investissement dans les cryptomonnaies et ICO. Ces investissements sont risqués et spéculatifs. VaTeFaireDécrypter publie des articles les plus objectifs possibles et ne peut être tenu pour responsable en cas de pertes liées à des placements de la part de ses lecteurs. VaTeFaireDécrypter ne fait pas garantie de l’exactitude des informations de ce document.

Noter cet article
Nelson Bonil

Author Nelson Bonil

More posts by Nelson Bonil

Leave a Reply