Crypto VS Fiat : Ce que vous devez savoir

By 17 avril 2021News
crypto vs fiat

Depuis la naissance du bitcoin en 2009, le visage du système financier mondial a changé de façon spectaculaire, avec des adeptes et des critiques venant de toutes parts. La montée en puissance des crypto-monnaies et leur entrée dans la culture dominante ont donné aux investisseurs et aux passionnés de technologie de nombreuses raisons de spéculer.

L’un des thèmes centraux qui a captivé leur imagination est le rôle que les crypto-monnaies joueront dans le paysage changeant de l’économie mondiale.

L’objectif fondamental de la crypto-monnaie est le même que celui de toute autre forme de monnaie : être utilisée comme moyen d’échange. Les crypto-monnaies sont généralement échangées sur des plateformes en ligne comme Coinbase. La raison pour laquelle la crypto est différente, cependant, est due à ses qualités et avantages uniques offerts par rapport à la monnaie fiduciaire (fiat).

Dans cet article, nous allons parler de la façon dont la crypto affecte l’économie mondiale et si la crypto-monnaie offre un remède aux problèmes imposés par la monnaie fiduciaire (fiat).

Il existe de nombreux points de différenciation qui rendent la crypto différente de la monnaie fiduciaire (fiat), notamment :

  1. Décentralisation
  2. Immuable
  3. Pseudonyme
  4. Transparent
  5. Non-corrélé
  6. Rareté
  7. Appel

1. Le contrôle de son argent

Une qualité qui est propre à la crypto-monnaie est qu’elle n’est pas émise, possédée, contrôlée, surveillée ou réglementée par un gouvernement central ou une institution financière, ce qui en fait une monnaie véritablement décentralisée. Son prix n’est pas influencé par des décisions ou des interventions gouvernementales, mais uniquement par les forces brutes du marché sous la forme de l’offre et de la demande.

En d’autres termes, les transactions en crypto-monnaies éliminent le besoin d’un intermédiaire et facilitent les transactions directes entre deux parties sans que des yeux indiscrets ne supervisent chaque transaction, ce qui en fait un système décentralisé.

Les transactions utilisant des crypto-monnaies sont simplement prises en charge par un réseau mondial d’ordinateurs appelés « nœuds ». Contrairement à la monnaie fiduciaire (fiat comme l’euro ou le dollars), la crypto-monnaie n’a pas d’existence physique et constitue une forme de monnaie purement virtuelle. Ainsi, le contrôle de l’argent n’incombe pas aux gouvernements, mais aux véritables propriétaires.

2. Enregistrement permanent et responsabilité accrue

Les crypto-monnaies sont construites sur la base d’une technologie appelée blockchain. Il s’agit d’un mécanisme d’enregistrement en ligne qui est la technologie fondamentale qui permet d’échanger et d’enregistrer un transfert entre deux personnes. Chaque fois que vous faites une transaction en crypto-monnaie, un enregistrement permanent est stocké dans la blockchain.

Les transactions multiples sont regroupées pour former un « bloc » qui est ensuite relié à d’autres blocs existants, formant ainsi une structure en chaîne. D’où le nom de « blockchain ». Ces transactions sont cryptées à l’aide de la cryptographie et ne peuvent pas être manipulées ou modifiées, ce qui augmente la fiabilité et la responsabilité globales.

3. Des niveaux élevés de confidentialité et de sécurité personnelle

Contrairement à la monnaie fiduciaire qui nécessite un enregistrement et une vérification par le biais d’une identification gouvernementale, la crypto ne nécessite pas un tel enregistrement. Au lieu de cela, les transactions sont prises en compte à l’aide de clés cryptographiques, à savoir des clés publiques et privées.

La « clé publique » fonctionne comme votre adresse électronique ou votre numéro de compte bancaire et peut être partagée avec toute personne avec laquelle vous souhaitez effectuer une transaction. La « clé privée » est le mot de passe de votre portefeuille de cryptomonnaies, qui reste confidentiel.

Le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme sont devenus une préoccupation générale des régulateurs et des gouvernements, car l’identité des criminels est cachée, ce qui rend difficile leur capture par les organismes de réglementation de la lutte contre le blanchiment d’argent.

4. Transparence des transactions

Les transactions prises par l’intermédiaire de la blockchain sont totalement transparentes, c’est-à-dire que tout le monde peut les voir à tout moment et de n’importe où. En théorie, cela signifie que vous pouvez suivre chaque crypto-monnaie jusqu’à sa source d’origine où elle a été extraite.

Il est facile de suivre les transactions de crypto-monnaies en recherchant simplement l’adresse d’une transaction particulière en ligne via les « explorateurs de blockchain » comme blockchain.com, ou en possédant simplement un nœud. Contrairement aux crypto-monnaies, la monnaie fiduciaire n’est pas du tout transparente et ses traces peuvent facilement être manipulées par les institutions financières ou les personnes au pouvoir.

5. Grande volatilité des prix

La crypto-monnaie est une monnaie très instable et volatile car elle n’est pas corrélée à d’autres formes d’investissement comme les actions ou l’or ; il est très difficile de prédire quand les prix vont monter ou descendre.

Ces mouvements et fluctuations rapides des prix peuvent entraîner d’énormes profits et pertes, ce qui a créé un grand malaise et constitue une raison majeure pour laquelle elle n’est pas facilement acceptée dans les portefeuilles des grandes institutions. Parce qu’il n’a aucune stabilité dans le temps, il n’est pas considéré comme une réserve de valeur qui est généralement considérée comme sous-jacente à d’autres formes de classes d’actifs telles que l’or, les actions et la monnaie fiduciaire qui restent relativement plus stables.

6. La crypto-monnaie est un actif rare

La quantité de monnaie fiduciaire qui peut être imprimée par la Réserve fédérale et mise en circulation peut toujours augmenter. En revanche, les crypto-monnaies ont une disponibilité limitée et constituent une ressource limitée. Il n’y a que 21 millions de bitcoins en circulation, ce nombre ne pouvant jamais changer et 88 % d’entre eux ayant déjà été « minés ».

Le minage est simplement le processus par lequel les bitcoins sont extraits et mis en circulation. Une fois que tous les bitcoins auront été extraits, il n’en restera plus aucun à extraire, ce qui en fait un actif rare ayant de la valeur.

7. L’attrait des nouvelles technologies

L’un des plus grands impacts de la crypto-monnaie n’est pas seulement sur les portefeuilles et les comptes bancaires des gens, mais aussi sur leur mentalité. Le bitcoin a été introduit en janvier 2009, peu après la récession de 2008, et a été la première crypto-monnaie à arriver sur le marché.

C’était à une époque où les gens commençaient à perdre confiance dans les banques et le système financier traditionnel et ne se sentaient pas en sécurité lorsqu’ils gardaient leur argent durement gagné entre les mains de sociétés financières sur lesquelles ils n’avaient aucun contrôle. Par conséquent, les gens ont commencé à chercher des alternatives.

Depuis lors, des centaines de crypto ont été lancées dans le sillage de 2009, la plus célèbre et la plus réussie étant le bitcoin. Si beaucoup ont échoué, la croissance continue et l’utilisation du bitcoin ont captivé les investisseurs et l’industrie technologique, car il promet de révolutionner le système financier moderne.

Pour nous soutenir via le parrainage vous pouvez toujours acheter la plupart de ces cryptomonnaies par le biais de Coinbase.


Cet article n’est pas une recommandation d’investissement dans les cryptomonnaies et ICO. Ces investissements sont risqués et spéculatifs. VaTeFaireDécrypter publie des articles les plus objectifs possibles et ne peut être tenu pour responsable en cas de pertes liées à des placements de la part de ses lecteurs. VaTeFaireDécrypter ne fait pas garantie de l’exactitude des informations de ce document.

Roméo VEGA

Author Roméo VEGA

More posts by Roméo VEGA

Leave a Reply