Google débarque sur la blockchain !

By 2 septembre 2018Blockchain, News

partenariat entre Google et Digital Asset autour de Google Cloud Platform

Outre les cryptomonnaies, Google est très pro-blockchain. Ce qui peut paraître logique, de la part d’un mastodonte de la Tech.

La London School of Economics (LSE) a publié un rapport qui explique pourquoi Google annonce qu’ils exploitent actuellement la blockchain, après une annonce suggérant que Google Cloud soit intégré à deux projets de blockchain.

Un premier partenariat est fait avec Digital Asset (traduisez: « actif digital »), une entreprise américaine qui traite avec DLT solutions. Une partie de Google Cloud est utilisée avec le programme bêta privé de Digital Asset, conçu pour simplifier le développement de contrats intelligents. Cela ne constitue qu’un exemple de la manière dont Google explore ce domaine. En établissant des partenariats, Google accède à une expertise instantanée, ce qui ne peut avoir qu’un impact positif à l’avenir.

Pourquoi c’est important ?

Tout d’abord, cela va aider à apporter la technologie blockchain au grand public. L’adoption ne sera que renforcé par le nom et la marque Google. Autrement dit, les gens font confiance à Google. Par conséquent, si Google publie des applications de type blockchain, les gens vont aussi avoir confiance dans ces applications.

De plus, selon le rapport de la LSE:

« Cela permettra de combler les lacunes qui ont empêché la concrétisation des solutions de blockchain, et d’accélérer considérablement l’adoption de la technologie blockchain. En fournissant un «backbone» (colonne vertébrale) standardisé pour les contrats intelligents (que tous les développeurs d’applications ne savent pas programmer à partir de zéro) et un «sandbox» (bac à sable) dans lequel les applications DLT (solution cloud) peuvent être amenées de leurs versions d’essais à leurs versions finales. Digital Asset et Google veulent donner aux développeurs tout ce dont ils ont besoin, mais ne pourraient pas facilement obtenir. « 

Cela va accélérer le processus qui doit avoir lieu avant que nous puissions voir un modèle de blockchain pleinement opérationnel, avec peu de problèmes, travaillant dans un environnement transparent.

Tout cela a aussi des implications pour «internet» en tant que produit aussi:

« Des développements clés se multiplieraient dans les années à venir pour valider Internet en tant que technologie adaptée aux utilisateurs grand public et rendre le réseau plus facile à utiliser. Par exemple, les grandes entreprises ont commencé à créer des sites Web et Microsoft a inclus le navigateur Web Internet Explorer dans les versions de Windows 95 comme un moyen simple d’utiliser Internet. De même, le mouvement de Google vers la blockchain a le double effet de fournir à la fois son approbation de la technologie et de rendre la technologie blockchain plus facile à utiliser grâce à son partenariat avec Digital Assets. En conclusion, la participation de Google à la blockchain constituera en définitive un pas en avant pour les technologies de registre partagé (autre petit nom pour la blockchain). Son partenariat avec Digital Assets n’introduira pas à lui seul la blockchain auprès du grand public; même si ce sera une étape importante en cours de route. »

La blockchain est un mouvement qui ne peut pas être arrêté. Google a dû décider, sont-ils  pour ou sont-ils contre? En étant dans le coup, de grandes choses sont à l’horizon, pas seulement pour Google au sein de l’industrie de la blockchain, mais aussi pour la blockchain dans le reste du monde.

Cet article n’est pas une recommandation d’investissement dans les cryptomonnaies et ICO. Ces investissements sont risqués et spéculatifs. VaTeFaireDécrypter publie des articles les plus objectifs possibles et ne peut être tenu pour responsable en cas de pertes liées à des placements de la part de ses lecteurs. VaTeFaireDécrypter ne fait pas garantie de l’exactitude des informations de ce document.

Noter cet article
Roméo VEGA

Author Roméo VEGA

More posts by Roméo VEGA

Leave a Reply