IBM lance officiellement une plateforme pour l’industrie alimentaire

By 8 octobre 2018News

IBM a officiellement lancé son programme de traçabilité des aliments basé sur la blockchain. Les grossistes, les fournisseurs et toutes les autres organisations souhaitant utiliser un logiciel pour suivre les produits alimentaires de leur chaîne d’approvisionnement pourront utiliser la plateforme Food Trust d’IBM.

IBM lance officiellement une plateforme pour l’industrie alimentaire

IBM a officiellement lancé son programme de traçabilité des aliments basé sur la blockchain. Les grossistes, les fournisseurs et toutes les autres organisations souhaitant utiliser un logiciel pour suivre les produits alimentaires de leur chaîne d’approvisionnement pourront utiliser la plateforme Food Trust d’IBM.

Après 18 mois de tests en interne, IBM aurait lancé sa plateforme de suivi des aliments animée par une blockchain. Les entreprises de vente au détail, les fournisseurs d’aliments et les grossistes pourront désormais utiliser le logiciel de traçabilité des aliments basé sur la technologie de registre distribué (autre petit nom de la blockchain) d’IBM.

Appelée IBM Food Trust, la solution de suivi des produits alimentaires n’a jusqu’à présent été présentée que comme preuve de concept et utilisée dans un nombre limité de projets pilotes. Comme le mentionnait CryptoGlobe le 25 septembre, la société multinationale de vente au détail Walmart a annoncé qu’elle exigerait (d’ici septembre 2019) que tous ses fournisseurs utilisent le programme Food Trust d’IBM, pour suivre tous les produits alimentaires.

Lundi 8 octobre, IBM a annoncé que son logiciel de suivi des aliments était officiellement accessible à toute organisation cherchant à surveiller les produits de ses chaînes d’approvisionnement.

Une des toutes premières solutions basées sur la blockchain à grande échelle

Le déploiement de la plateforme Food Trust d’IBM, en fait l’une des toutes premières entreprises à avoir introduit une solution basée sur une chaîne de blocs prête à un déploiement d’une si grande échelle.

Parmi les entreprises qui se sont déjà inscrites pour utiliser le logiciel Food Trust figure BeefChain (fournisseur de bœuf du Wyoming), Smithfield Foods Inc (le plus grand transformateur de porc au monde) et Dennick FruitSource (distributeur de concentrés de jus de fruits).

Parmi les autres premiers utilisateurs du programme de traçabilité des aliments, citons Carrefour, Topco Associates, le plus grand groupe américain de commerce de détail spécialisé dans l’alimentation, s’apprête également à utiliser la plateforme Food Trust d’IBM.

Éliminer les « barrières »

Bridget van Kralingen, vice-présidente d’IBM, a déclaré à Forbes:

« Cette approche collaborative montre comment les membres d’IBM Food Trust pouvaient renforcer la transparence et apporter des améliorations significatives à la traçabilité des aliments. En fin de compte, cela procure des avantages commerciaux aux participants et un produit meilleur, plus sûr pour les consommateurs. »

Kralingen a ajouté:

« La confiance est aujourd’hui fondée sur la transparence et la sécurité alimentaire dépend du partage des responsabilités. »

Selon M. Kralingen, ancien responsable des services financiers chez Deloitte Consulting, le programme Food Trust d’IBM contribuera à éliminer les «obstacles critiques» à la mise en œuvre de logiciels de type blockchain destinés aux entreprises.

Il s’agit notamment de développer un écosystème de soutien doté d’un modèle commercial viable, d’un système de gouvernance approprié, d’une gestion des données sécurisées et de leurs normalisations.


Cet article n’est pas une recommandation d’investissement dans les cryptomonnaies et ICO. Ces investissements sont risqués et spéculatifs. VaTeFaireDécrypter publie des articles les plus objectifs possibles et ne peut être tenu pour responsable en cas de pertes liées à des placements de la part de ses lecteurs. VaTeFaireDécrypter ne fait pas garantie de l’exactitude des informations de ce document.

Noter cet article
Roméo VEGA

Author Roméo VEGA

More posts by Roméo VEGA

Leave a Reply