Internet arrive à Cuba, les Cubains se tourneront ils vers la crypto?

By 7 décembre 2018News

Le jeudi 6 décembre 2018 a marqué un tournant dans l’histoire de Cuba. Pour la première fois, les résidents auront accès à Internet sur leurs téléphones portables, et potentiellement aux cryptomonnaies.

Il n’y a pas encore de réponse claire quant aux échanges de cryptomonnaie qui seront accessibles dans la région, bien qu’il ne soit vraisemblablement pas question de restrictions.

Selon les estimations, près de la moitié des 11,2 millions d’habitants que compte le pays possèdent des téléphones portables, bien que le nombre de personnes pouvant se permettre un accès à Internet soit considérablement inférieur. Le monopole public des télécommunications ETECSA a annoncé deux offres Internet. Le moins cher est un contrat de 600 MB sur 30 jours pour 7 CUP (peso cubain d’une valeur d’environ 0,26 USD), alors que le salaire moyen de l’État est de 30 USD par mois.

Cela dit, c’est un potentiel énorme pour le secteur de la cryptomonnaie de se développer dans un nouveau pays si les citoyens sont enclins à investir, ce qui pourrait bien être le cas étant donné que l’État cubain dirigé par les communistes est censé restreindre l’autonomie de la population.

L’une des raisons pour lesquelles le gouvernement a limité l’accès à Internet par le passé tient à ses inquiétudes quant à la circulation de l’information dans le pays, craignant que ça ne conduise à une dissidence politique. Ça a considérablement retardé le pays en termes de technologie. La capitale de Cuba, La Havane, réputée pour ses voitures américaines d’époque montre ce manque de ressources modernes.

L’accès Wi-fi a lentement progressé à travers le pays ces dernières années, alors que de petites modernisations commencent à apparaître, Internet étant même offert dans quelques cybercafés. L’accès à la téléphonie mobile offre toutefois l’opportunité des services bancaires mobiles et des wallets.

La qualité du service Internet lui-même et son accessibilité pour la majorité de la population sont toujours un gros problème, mais nous verrons peut-être le premier bitcoin échangé à Cuba !


Cet article n’est pas une recommandation d’investissement dans les cryptomonnaies et ICO. Ces investissements sont risqués et spéculatifs. VaTeFaireDécrypter publie des articles les plus objectifs possibles et ne peut être tenu pour responsable en cas de pertes liées à des placements de la part de ses lecteurs. VaTeFaireDécrypter ne fait pas garantie de l’exactitude des informations de ce document.

Noter cet article
Roméo VEGA

Author Roméo VEGA

More posts by Roméo VEGA

Leave a Reply