La cryptomonnaie, quasi-immortelle ?

By 10 octobre 2018News

C’est l’avis du créateur du Litecoin (LTC) , Charlie Lee qui s’est confié lors d’une interview chez Sfox sur le futur qu’il imagine pour la cryptomonnaie.

Charlie Lee – Litecoin

7 ans auparavant alors que le jeune Bitcoin souffle ses premières bougies, Charlie Lee décèle un besoin complémentaire à l’offre en cryptomonnaie. Face au Bitcoin qui présente de gros avantages pour les montants élevés échangés, l’ancien ingénieur de Google créé une cryptomonnaie capable de gérer des transactions très modestes moyennant des frais très bas.

Selon lui : « Pour que le Bitcoin reste décentralisé et sécurisé, il ne peut pas de manière optimale (en termes de capacité) transférer de grosses sommes aussi bien que de petites sommes. Les deux transactions nécessitent la même chose, des frais. Si le Bitcoin se concentre sur le déplacement de grosses sommes d’argent, les frais seront élevés et la sécurité renforcée. Le Litecoin peut intervenir en complément pour les petits montants et proposer des frais plus bas. »

Si l’ingénieur avait débuté cette aventure pour le ‘’fun’’, il est aujourd’hui comparé à Satoshi Nakamoto (créateur inconnu du Bitcoin) malgré sa décision de dévoiler son identité .

Il commente ce choix : « De toute évidence, le Litecoin est plus centralisé que le bitcoin. Si quelqu’un veut cibler le Litecoin, il peut m’attaquer. {…} Avec le recul, j’aurais dû faire la même chose. Je veux dire, être un visage public pour une crypto-monnaie décentralisée c’est un pléonasme ».

En retraçant le parcours de sa création et de son développement, Mr Lee cite ses craintes quant à l’obsolescence de sa monnaie numérique face au Bitcoin notamment durant ses années en tant que Responsable Ingénierie chez Coinbase.

Si depuis le Litecoin à bien réussi à se faire une place, il admet aussi :

« C’est vraiment très difficile de tuer une cryptomonnaie décentralisée : si elle est supportée par une ou deux personnes, elle survivra. »

L’adoption

L’inventeur de la 7ème plus grosse cryptomonnaie (en terme de capitalisation) explique sa lutte contre l’investissement spéculatif en faveur d’une utilisation de la cryptomonnaie comme un véritable moyen de paiement.

« L’objectif final c’est que le Litecoin et le Bitcoin soient utilisés pour les paiements, être utilisé comme monnaie réelle. À l’heure actuelle, environ 90% des personnes en achètent comme un investissement spéculatif ou injectent simplement de l’argent dans du Bitcoin en pensant que la valeur augmentera et qu’ils gagneront plus d’argent. Je m’acharne donc à promouvoir un avenir axé sur les paiements. »

Dans ce sens il mentionne d’ailleurs le mouvement #PayWithLitecoin dans lequel les utilisateurs encourage le paiement en Litecoin dont l’objectif est (par ricochet) de convaincre les commerçants d’accepter cette cryptomonnaie.

Enfin, il se montre confiant quant aux problèmes de volatilités qui se résorberont à mesure que les infrastructures seront construites selon son analyse.

À l’heure où le cofondateur du Ripple intègre le classement des 400 Fortunes du Forbes, la finance bride elle la cryptomonnaie ?

Crédits photo @sidelinejones


Cet article n’est pas une recommandation d’investissement dans les cryptomonnaies et ICO. Ces investissements sont risqués et spéculatifs. VaTeFaireDécrypter publie des articles les plus objectifs possibles et ne peut être tenu pour responsable en cas de pertes liées à des placements de la part de ses lecteurs. VaTeFaireDécrypter ne fait pas garantie de l’exactitude des informations de ce document.

Noter cet article
Nelson Bonil

Author Nelson Bonil

More posts by Nelson Bonil

Leave a Reply