Le minage de Bitcoin est rentable en 2019 ? Tout ce qu’il faut savoir

By 2 février 2019News
Le minage de Bitcoin est rentable en 2019 Tout ce qu il faut savoir

Bien que l’achat sur une plateforme comme Coinbase soit généralement assez simple et vous permette d’acheter des fractions de cryptomonnaies, il y en a qui préfèrent miner les pièces.

L’intérêt pour les cryptomonnaies a bondi depuis 2015, la valeur du bitcoin ayant augmenté, passant d’environ 260€ à près de 17 500€ pour un bitcoin en décembre 2017, puis tombant à environ 3000€ pièce en janvier 2019. Les autres cryptomonnaies ont connu des variations similaires. Il y a plus de 2 000 cryptomonnaies, mais deux des alternatives les plus populaires au bitcoin sont l’éthereum (100 € par pièce, 9.7 milliards € de capitalisation boursière en janvier 2019) et le litecoin (28 euros, 1.7 milliard €).

Bien que l’achat sur une plateforme comme Coinbase soit généralement assez simple et vous permette d’acheter des fractions de cryptomonnaies, il y en a qui préfèrent miner les pièces. La meilleure option dépend des circonstances individuelles.

Rentabilité minière

Le minage des cryptomonnaies semble être une évidence. Configurez un ordinateur pour vous aider à résoudre des énigmes complexes en mathématiques et gagnez une pièce de monnaie ou une fraction de celle-ci. Les premiers mineurs de Bitcoin ont pu gagner des pièces relativement rapidement en utilisant simplement la puissance de calcul dont ils disposaient chez eux.

En 2019, l’extraction de cryptomonnaies est devenue un peu plus compliquée et complexe. Avec bitcoin, la récompense est divisée par deux tous les quatre ans. En plus de cela, les mineurs sérieux ont construit d’énormes réseaux, n’arrangeant pas les petits mineurs qui peinent à concourir face à eux. Vous pouvez rejoindre une pool de mineur (regroupement de mineurs permettant de peser plus lourd face à la concurrence et ainsi s’octroyer un maximum de pièce) Bitcoin pour être plus efficace, mais ça entraîne des frais, ce qui réduit vos profits.

Certains cryptomineurs optent plutôt pour d’autres devises. Certaines autres monnaies cryptographiques ont très peu de valeur en dollars américains, mais il est possible d’utiliser ce que vous extrayez et de le convertir en bitcoins sur une plateforme d’échange, puis d’espérer que le bitcoin gagne en valeur.

Quoi que vous décidiez d’exploiter, vous devez tenir compte de vos coûts d’installation, y compris, dans certains cas, de cartes graphiques pouvant coûter plus de 610€ pièce. Il est possible de mettre en place une plate-forme de base pour certaines des cryptomonnaies moins populaires pour environ 2 600 euros. Cependant, certains mineurs dépensent plus de 8 700 euros sur leurs plates-formes.

En plus de la construction de votre plate-forme, vous devez également savoir que vous allez utiliser beaucoup d’énergie. Si vous avez des taux de puissance élevés, vous risquez de dépenser beaucoup d’argent pour extraire des pièces, en particulier des bitcoins. Selon Marketwatch, le coût de l’électricité utilisé pour extraire un bitcoin est supérieur à 6 920€ en France. Avec un court compris entre 2 600 et 3 500€ à compter de janvier 2019, les coûts énergétiques sont trop élevés pour rendre l’opération rentable. Mais en Chine, où sont situés la plupart des mineurs, le minage d’un bitcoin coute environ 2 600€.

Exemple de « rig » de minage

Une monnaie moins puissante pourrait vous faire économiser de l’argent. Malgré tout, plusieurs semaines, voire plusieurs mois, peuvent être nécessaires pour récupérer votre investissement initial et devenir rentables.

Cloud Mining

L’exploitation en cloud (la machine n’est pas à votre domicile) implique louer la machine d’un autre. Des sociétés comme Genesis Mining et HashFlare vous facturent sur la base de ce que l’on appelle un taux de hachage c’est-à-dire votre puissance de traitement. Si vous achetez un taux de hachage plus élevé, vous êtes censé recevoir plus de pièces pour ce que vous payez, mais ça vous coûtera plus cher.

Selon la société que vous choisissez, vous pouvez payer des frais mensuels en fonction du taux de hachage. Certaines entreprises facturent également des frais de maintenance. En général, les mineurs de cloud qui vous permettent d’accéder à Bitcoin ont des taux plus élevés.

Dans certains cas, vous devrez peut-être signer un contrat d’un an vous engageant avec la société. Si la valeur de la cryptomonnaie chute, vous risquez de vous retrouver dans un contrat non rentable. Dans l’état actuel des choses, en fonction de vos activités minières, plusieurs mois peuvent être nécessaires avant que votre investissement dans l’extraction en cloud devienne rentable.

Toutefois, du moins avec l’exploitation en nuage, vous n’avez pas à vous soucier des coûts de consommation d’énergie et des autres coûts directs liés à l’exploitation minière à l’aide de votre propre plate-forme.

Sur le long terme

Investir dans des équipements coûteux et dépenser plus de 2 600 euros en factures d’énergie pour l’extraction d’un bitcoin n’a de sens que si vous pensez que le prix du bitcoin dépassera les 2 600 à 3 500 euros.

Acheter des bitcoins dans l’espoir que leur valeur augmente est tout aussi risqué. Le marché des cryptomonnaies est jeune et pour chaque analyste qui voit un grand potentiel, il y en a un autre qui s’attend à une faillite du marché.

Reuters a rapporté en janvier 2019 que des banques telles que JP Morgan considèrent toujours les cryptomonnaies comme non prouvées et susceptibles de perdre de la valeur. En janvier 2018, Benoît Coeure, membre du conseil d’administration de la Banque centrale européenne, a affirmé que les cryptomonnaies pourraient constituer un bon système pour les paiements transfrontaliers, à condition de bien comprendre comment « contrôler ces passerelles entre l’univers de la monnaie fictive et le système financier régulier « . Moins d’un an plus tard, il a qualifié le bitcoin de « maléfice de la crise financière », tout en reconnaissant le potentiel plus large des cryptomonnaies.

L’essentiel est que les bitcoins et les autres cryptomonnaies restent un investissement à haut risque et très rentable, avec peu de consensus sur les rôles économiques qu’ils joueront dans les années à venir.


Cet article n’est pas une recommandation d’investissement dans les cryptomonnaies et ICO. Ces investissements sont risqués et spéculatifs. VaTeFaireDécrypter publie des articles les plus objectifs possibles et ne peut être tenu pour responsable en cas de pertes liées à des placements de la part de ses lecteurs. VaTeFaireDécrypter ne fait pas garantie de l’exactitude des informations de ce document.

Le minage de Bitcoin est rentable en 2019 ? Tout ce qu’il faut savoir
3.9 (77.78%) 9 vote[s]
Roméo VEGA

Author Roméo VEGA

More posts by Roméo VEGA

Leave a Reply