Le mining enfin rentable pour les Français avec le cloud mining ?

By 5 mars 2019News
Image cloud mining

Il faut être honnête, miner avec un rig de minage à domicile présente plusieurs inconvénients en plus d’être techniquement complexe, ce n’est tout simplement pas rentable en France !

En effet, à moins que vous installiez un rig de minage dans le grenier de votre grand-mère sans la prévenir (ne venez pas dire que je vous ai donné l’idée !), c’est compliqué !

La « difficulté » (variable qui définit le niveau de concurrence pour miner une cryptomonnaie) est telle que l’énergie consommée pour l’extraction de 1 bitcoin est supérieure à la valeur du bitcoin (ref à précédent article).

Alors quelles sont les options qui s’offrent aux mineurs Français ?

Miner d’autres cryptomonnaies que le Bitcoin

Le Bitcoin est victime de sa popularité et draine toute l’attention des mineurs. Mais, par chance, le marché compte déjà plus de 2000 crypto et parmi elles bon nombre sont minable et ont une difficulté beaucoup moins élevée. On peut citer par exemple l’Ethereum, l’Electroneum, le Monero et j’en passe…

Il est important de noter que certaines cryptomonnaies sont conçues pour « résister » à certaines technologies de minage. Par exemple, les ASIC (appareil conçu spécialement pour le minage) sont d’une efficacité redoutable puisque très performants. Si une personne commence à l’utiliser pour le minage d’une cryptomonnaie, il va encaisser des gains très importants, mais augmenter la difficulté. Par conséquent tout le monde devra s’équiper. Rendant la technologie précédente obsolète. Ce scénario se produit très fréquemment, aussi bien sur les cryptomonnaies les plus importantes comme celles qui sont moi connues du public.

Certaines crypto cherchent à contrer ce phénomène par différente méthode. Soit par l’algorithme ou en proposant quelque chose de complètement différent des offres que l’on a l’habitude de voir. Et c’est ce que l’on va voir maintenant.

Miner autrement

Et si je vous disais que l’on pouvait oublier tous ces problèmes de puissance de calcul en vous servant de matériel que vous avez déjà. C’est la promesse que fait STORJ.

 Storj vous demande juste de mettre à disposition de l’espace de stockage sur un appareil qui est constamment connecté à internet, ça peut être votre téléphone, tablette ou ordinateur… Et vous êtes payé pour ce service !

 Storj, lui, propose à ses clients de stocker leurs données à prix défiant toutes les offres cloud du marché.

Ce concept peut vous paraitre très intéressant, mais malheureusement, il faut s’inscrire sur une liste d’attente pour intégrer le réseau, et même une foi intégré, vous êtes payé 10$/moi/To de stockage. Oui, 10$ pour 1To de stockage mis à disposition.

Avant que vous commenciez à calculer si c’est encore rentable, nous avons fait le calcul pour vous :

Un ordinateur coute en moyenne 284€/an à alimenter en France.

Pour être rentable, il faut donc disposer d’au moins 3To de stockage, explications :

3x10x12 = 360€/an

Donc 360-284= 76€ de profits brut par an

Pas de quoi faire 1 million d’euros du jour au lendemain…

Mais les possibilités qu’offre le minage ne s’arrêtent pas là…

Le cloud mining

Le cloud mining consiste à louer du matériel de minage. La location prend en charge le matériel, la maintenance et le cout de l’électricité. Le but de l’entreprise qui propose ce service est de trouver des solutions permettant de proposer un rapport gain crypto/coût du minage le plus intéressant du marché.

Cette solution est peut-être la plus intéressante qu’on ait vue dans cet article. En effet, elle enlève toute la partie technique associée à l’installation du matériel, du logiciel et assure un rendement proportionnel à l’offre sélectionnée.

Comparatif des offres

Au moment de la rédaction de cet article, la plupart des fournisseurs de cloud mining (Hashflare, Just Mining, Genesis) n’ont plus aucune disponibilité. D’autres fournisseurs ont émergé, mais il y a peu de retours sur la viabilité de leur service.

Alors que faire ?

Au vu de la rentabilité du minage, et le peu d’offres disponible pour le cloud mining chez les leaders du marché, il faut chercher ailleurs…

De plus en plus de blockchain boudent le système de minage tel qu’on le connait avec le Bitcoin.

Elles quittent le système ou le mineur crée la monnaie qui va le payé (Proof Of Work ou preuve de travail) pour un système ou le mineur ne crée pas de monnaie, mais perçoit un pourcentage des frais de transactions (Proof Of Stake ou preuve de possession).

Ce nouveau système permet des rentabilités dix fois supérieures au minage « traditionnel », notamment grâce aux masternodes. Mais on ne vous en dit pas plus, on vous dira tout dans un prochain article !


Cet article n’est pas une recommandation d’investissement dans les cryptomonnaies et ICO. Ces investissements sont risqués et spéculatifs. VaTeFaireDécrypter publie des articles les plus objectifs possibles et ne peut être tenu pour responsable en cas de pertes liées à des placements de la part de ses lecteurs. VaTeFaireDécrypter ne fait pas garantie de l’exactitude des informations de ce document.

Le mining enfin rentable pour les Français avec le cloud mining ?
5 (100%) 1 vote[s]
Roméo VEGA

Author Roméo VEGA

More posts by Roméo VEGA

Leave a Reply