Les banques s’associent avec L’Union Européenne pour créer une commission sur les applications de la Blockchain

By 23 novembre 2018News

La Commission Européenne, l’organe exécutif de l’Union Européenne, lancera une nouvelle commission pour la création d’applications basées sur la blockchain, l’année prochaine, et les grandes banques sont déjà de la partie.

Le géant bancaire espagnol BBVA a annoncé mardi que ce dernier et quatre autres banques avaient rejoint l’association internationale pour la création d’une commission concernant les applications basées sur la technologie blockchain, qui pourrait devenir une entité juridique dès le premier trimestre de 2019. Les banques restantes n’ont pas été officiellement nommées. Selon certaines sources, Santander fait également partie du groupe.

L’initiative a été annoncée lors d’une table ronde de l’UE sur le thème «Rassembler les industries pour que l’Europe joue un rôle de premier plan dans la technologie de la blockchain», qui s’est tenue le 20 novembre à Bruxelles, en Belgique.

La nouvelle association comptera des représentants des secteurs public et privé dans le but de «recueillir le soutien d’experts privés de la blockchain pour contribuer à définir la stratégie de l’UE concernant ces technologies», a déclaré la BBVA.

L’association a pour objectif de développer des lignes directrices et des protocoles pour l’industrie de la blockchain et de promouvoir les normes européennes de la blockchain au niveau international. Il fournira en outre des informations pour la mise en œuvre de la stratégie européenne en matière de blockchain.

Carlos Kuchkovsky, responsable de la recherche et du développement numérique chez BBVA, a déclaré que l’association pourrait jouer un rôle important en termes de «mise en place de meilleures pratiques, de normes en matière de blockchain et d’éviter la fragmentation au niveau européen».

Kuchkovsky estime également que l’initiative de l’UE contribuera à clarifier «l’incertitude réglementaire» qui entoure actuellement l’utilisation de la technologie de la blockchain.

Il ajouta:

«Blockchain n’est pas seulement une technologie, mais elle engendre de nouveaux modèles d’affaires créant une économie symbolique et ouvrant la voie à une économie décentralisée à l’avenir.»

Dans le cadre de ses démarches visant à adopter et à développer la blockchain au sein du bloc économique, l’UE a formé en avril le Partenariat Européen sur la Blockchain (EBP) aux côtés de 27 pays membres afin de soutenir les services publics numériques transfrontaliers.

Qu’est-ce que vous pensez de cette association ? Perplexe ? Enthousiaste ?


Cet article n’est pas une recommandation d’investissement dans les cryptomonnaies et ICO. Ces investissements sont risqués et spéculatifs. VaTeFaireDécrypter publie des articles les plus objectifs possibles et ne peut être tenu pour responsable en cas de pertes liées à des placements de la part de ses lecteurs. VaTeFaireDécrypter ne fait pas garantie de l’exactitude des informations de ce document.

Noter cet article
Roméo VEGA

Author Roméo VEGA

More posts by Roméo VEGA

Leave a Reply