Les femmes dans la blockchain et la crypto: comment lutter contre l’inégalité ?

By 6 octobre 2018News

Le pourcentage de femmes investies et impliquées dans la cryptomonnaie est bien inférieur à celui des hommes. Ceci pourrait être confirmé par de nombreuses enquêtes et études.

Ou encore la conférence nord-américaine sur le bitcoin, où seulement 3 des 88 orateurs étaient des femmes et le fait que la conférence se déroulait dans un club de strip-tease, montre une tendance à la disparité dans l’industrie.

Récemment, il y a eu un effort pour impliquer davantage de femmes dans la technologie blockchain et la cryptomonnaie. Des initiatives telles que les événements «Women in Crypto» (traduisez : les femmes dans la crypto) de Mogul et des organisations telles que la Fondation Women in Blockchain tente de faire participer davantage de femmes à la blockchain et à la crypto.

Alors, que révèlent les statistiques de participation et que peuvent faire les femmes pour s’impliquer davantage dans les industries émergentes de la chaîne de blocs et de la crypto?

Disparité dans la participation

Selon Coin.dance, en octobre 2018, 91.22% de l’engagement et de la participation active de la communauté Bitcoin provenaient d’hommes et 8.78% de femmes.

L’engagement du Bitcoin par sexe – Source coin.dance

En octobre 2017, un sondage mené par loveYouEth, utilisateur de Reddit, a révélé que 96% des utilisateurs d’Ether étaient des hommes, et MyEtherWallet a indiqué que 84% de leurs détenteurs de portefeuille étaient des hommes.

L’écart entre le nombre d’hommes et de femmes impliqués dans la cryptomonnaie pourrait probablement être expliqué par une étude intitulée « Le risque et la récompense sont traités différemment dans les décisions prises sous stress ». L’étude a révélé que «le stress amplifie les différences entre les sexes dans les stratégies lors des décisions à risque, les hommes prenant plus de risques que les femmes». Ce qui pourrait expliquer pourquoi il y a moins de femmes que d’hommes impliqués dans la Blockchain et la crypto. Les carrières dans le secteur bancaire et financier impliquent parfois de prendre des décisions risquées dans des situations pouvant générer du stress.

Dans un article sur la prise de risque, le consultant en leadership Doug Sundheim a souligné que les femmes mettaient davantage l’accent sur les conséquences négatives du risque que les hommes:

«Face à une décision risquée, les dirigeants doivent peser de nombreux facteurs. Deux des plus importants sont, premièrement, la probabilité que le risque en question contribue à la réalisation d’objectifs stratégiques et, deuxièmement, l’effet que le risque aura sur les personnes impliquées … Dans ma pratique du conseil, j’ai remarqué une tendance des hommes à mettre une plus grande emphase sur le premier et les femmes sur le dernier. »

Phu Styles, fondateur de la fondation Women in Blockchain, a expliqué à Cointelegraph une autre raison possible de la plus grande implication d’hommes et de femmes dans la blockchain et la cryptomonnaie:

« Comme avec la plupart des choses liées à la technologie, les hommes sont la cible démographique pour la crypto, donc en raison d’un manque d’exposition, il y a moins de femmes investies / impliquées dans la cryptomonnaie. »

Toutefois, cette tendance pourrait changer étant donné que les industries de la blockchain et des crypto cherchent à créer des opportunités de travail dans un certain nombre de domaines.

Comment impliquer les femmes: du portefeuille à la recherche

Lors d’un événement «Women in Crypto», Kelsey Cole, cofondatrice de la société de publicité numérique blockchain Adbank, a suggéré que pour s’impliquer dans le secteur de la cryptomonnaie, les femmes devraient suivre les trois étapes simples suivantes:

  1. Configurez un portefeuille et écrivez sa clé privée
  2. Intégrer la communauté, cette activité augmente les connaissances et la réputation, ce qui est précieux pour la progression de carrière.
  3. Faites des recherches sur la technologie et le marché, car la diligence raisonnable est essentielle au succès, tant du point de vue de la carrière que de celui des investissements.

Phu Styles a également partagé avec Cointelegraph sa vision de mesures possibles pour impliquer davantage de femmes dans l’industrie:

«Chaque fonds d’investissement cryptographique devrait également rechercher activement à investir dans des sociétés dirigées par des femmes, des subventions devraient être octroyées aux gouvernements pour inciter les femmes à démarrer des projets de blockchain. Et au niveau personnel, les hommes et les femmes qui sont déjà impliqués dans ce domaine devraient partager leurs expériences et aider les femmes qui débutent dans la crypto.

Accroître la sensibilisation

Allie Mullen, responsable du marketing mondial de la plate-forme technologique dédiée aux femmes Mogul, à déclarer que pour que davantage de femmes s’impliquent et investissent dans la blockchain et les cryptomonnaies, il est important d’accroître la sensibilisation et l’éducation.

«Je pense qu’il faut créer plus de sensibilisation et éduquer l’industrie. Une fois que vous avez compris les concepts généraux et réalisé que même si c’est complexe, c’est moins compliqué qu’il n’y parait. J’ai supposé à tort qu’il s’agissait d’une industrie compliquée destinée aux ingénieurs en logiciel et à la finance. Mais après en avoir appris davantage, j’ai réalisé qu’il y avait beaucoup d’opportunités et de possibilités pour tout le monde. »

Les commentaires de Styles et Mullen suggèrent que, si les femmes souhaitent s’investir et s’impliquer dans les industries de la blockchain et des cryptomonnaies, il est avantageux de créer une base de connaissances dans les deux industries. En se familiarisant davantage avec les connaissances, les femmes seraient bien préparées en matière de blockchain et de crypto, et pourraient les mettre dans une position qui leur permettrait de trouver des emplois.

Pour que l’industrie de la blockchain et des cryptomonnaies avance réellement et soit la meilleure possible, les femmes et leurs idées pourraient avoir une grande valeur. Plus il y a de personnes qui contribuent leur créativité, plus le développement de ce domaine sera meilleur. C’est la raison pour laquelle nous avons besoin d’un plus grand nombre de femmes contribuant aux conversations sur la blockchain et la crypto.


Cet article n’est pas une recommandation d’investissement dans les cryptomonnaies et ICO. Ces investissements sont risqués et spéculatifs. VaTeFaireDécrypter publie des articles les plus objectifs possibles et ne peut être tenu pour responsable en cas de pertes liées à des placements de la part de ses lecteurs. VaTeFaireDécrypter ne fait pas garantie de l’exactitude des informations de ce document.

Noter cet article
Roméo VEGA

Author Roméo VEGA

More posts by Roméo VEGA

Leave a Reply