Mi oui, mi non : pub de cryptos pour Google & Facebook

By 24 juillet 2018News

Facebook premier à tirer… 🔫

Les faits commencent en Janvier 2018 alors que Facebook annonce via son Directeur produit Rob Leathern une nouvelle condition de diffusion de publicité qui bannit ainsi toutes les publicités liées aux cryptomonnaies.

Le géant Google a semblé un temps lui emboiter le pas en déclarant, en Mars 2018 :

« Nous n’avons pas de boule de cristal pour savoir où la cryptomonnaie va nous emmener dans l’avenir, mais nous avons vu assez de préjudices ou de risques pour les consommateurs pour savoir que c’est un sujet que nous voulons aborder avec une extrême prudence»

(Interview sur CNBC de Scott Spencer, Chef Produit Publicitaire Google).

Le même mois Twitter a suivi cette interdiction après une affaire dans laquelle des défaillances techniques ont permis à des hackers d’imiter des comptes « certifiés » de fonds d’investissement pour faire la promotion de levées de fonds frauduleuses.

Pas de fumée sans feu 🔥

Objectivement, et comme tout nouveau marché qui se développe, de nombreuses arnaques ont vu le jour autour des cryptomonnaies. Sous la forme de produits d’investissements qui se sont avérés être des pyramides de ponzi où encore via des levées de fonds en cryptomonnaies ne reposant finalement sur rien (ICO).

Business sérieux ou arnaques, les deux faisant de la publicité sur internet, il est normal que les acteurs du web se mobilisent pour condamner et arrêter les fraudes faites via leurs plateformes. De là à faire des généralités, il n’y a qu’un pas…

Revue des copies ✍️

Facebook a accordé la semaine passée une exception à Coinbase la plateforme d’échange américaine aux plus de 10 Millions d’utilisateurs. Le réseau social numéro 1 est en passe de créer une nouvelle catégorie de publicité pour ce secteur avec un process de contrôles de licences et de la fiabilité des plateformes qui sollicitent leurs services publicitaires. Google serait aussi en train de réétudier la question.

Ces revirements et adaptation au marché sont de bon augure pour ce secteur en expansion encore à la recherche de son institutionnalisation (ce mot là on ne le voit pas beaucoup je l’avoue). Ces publicités filtrées à venir attireront de nouveaux utilisateurs et investisseurs qui viendront contribuer à répandre et populariser les cryptomonnaies.


Cet article n’est pas une recommandation d’investissement dans les cryptomonnaies et ICO. Ces investissements sont risqués et spéculatifs. VaTeFaireDécrypter publie des articles les plus objectifs possibles et ne peut être tenu pour responsable en cas de pertes liées à des placements de la part de ses lecteurs. VaTeFaireDécrypter ne fait pas garantie de l’exactitude des informations de ce document.

Noter cet article
Nelson Bonil

Author Nelson Bonil

More posts by Nelson Bonil