Trading de crypto 2019: Comment arrêter le bain de sang ?

By 6 février 2019Article épinglé, News
Trading de crypto Comment arreter le bain de sang

L’une des règles les plus importantes pour trader dans les marchés financiers consiste à réduire rapidement les pertes, mais à laisser courir les trades gagnants.

En règle générale, vous souhaitez laisser vos transactions dans le vert autant que possible.

Inversement, vous devriez réduire vos pertes et sortir d’une position pour préserver votre capital lorsque vous identifiez une transaction qui tend vers le bas. En d’autres termes, vous feriez mieux de limiter vos pertes et votre exposition au risque.

L’idée est de laisser une marge de développement aux trade positif sans se saboter soi-même. Il est essentiel de le faire tant que les conditions sont favorables, plutôt que de clôturer une transaction prématurément et de perdre des gains potentiels.

Ça semble simple, non? Eh bien, ce n’est pas toujours aussi facile.

Le sentiment de perdre

Cette règle fondamentale pour les trades gagnants et les perdants est largement connue, mais elle est souvent oubliée par les investisseurs novices et professionnels, car les émotions ont tendance à prendre les commandes.

Bien sûr, vous dites: « Je peux gérer ça et garder mes émotions sous contrôle », mais la réalité est que personne n’a cette nature robotique et que personne ne sait à 100% comment vont se comporter les marchés.

En tant qu’êtres humains, nous sommes sujets à «l’aversion pour la perte», une tendance à ignorer où a évité d’assumer une perte. Par conséquent, nous avons tendance à laisser courir nos trade perdantes pour éviter de les gérer.

Identifier quand un investissement prend une mauvaise direction est la différence entre une ruine financière obstinée et un succès modeste (ce dernier étant évidemment l’option privilégiée).

Cependant, les recherches suggèrent que, malgré la connaissance de la ligne de conduite évidente et la plus logique à prendre, les gens s’écartent parfois de cette voie et expérimentent. Pourtant, expérimenter avec votre argent ou vos transactions est un aller simple pour «Rect City» (traduisez la ville des fauchés) lors de vos investissements.

Au lieu de ça, travaillez sur une série de règles / directives que vous suivez et respectez-les ! En vérifiant les incohérences qui ne correspondent pas au slogan «réduisez vos pertes», vous pouvez limiter sévèrement vos risques et votre exposition au marché.

Combattre l’instinct

Essentiellement, les traders qui prospèrent possèdent un type de personnalité et une psychologie mentale très particulière qui leur permet d’examiner une information sans prendre de décision éclair.

L’instinct de savoir quand quitter une position vient de l’expérience et c’est la capacité de cultiver la valeur de vos règles strictes qui distingue le novice du professionnel.

La toxicité des émotions dans le négoce d’actifs ne peut pas être surestimée. Alors, limitez ces pertes et laissez vos paris gagnants rouler un peu plus longtemps, surtout si vous ne voyez aucune raison de vendre.

Alors que faire?

Voici quelques règles qui pourraient vous aider à maîtriser l’art du trading:

Le trading est l’opposé de l’investissement: le trading et l’investissement impliquent tous deux la recherche d’un profit, mais ils poursuivent cet objectif de différentes manières. Investir, c’est essentiellement miser sur une idée susceptible de mener la croissance économique, disons dans 10 ans. Donc, l’espoir fait partie intégrante de l’investissement.

L’espoir n’a cependant pas sa place dans le trading, car il implique généralement un effet de levier. En conséquence, le maintien de positions déficitaires dans l’espoir de récupérer le terrain perdu ne ferait que générer des pertes plus importantes (demandez à Patrick Bruel).

N’oubliez pas que vous êtes un trader: en cas de perte, la plupart des traders passent rapidement de spéculateurs à des investisseurs de long terme, en invoquant des fondamentaux solides sur long terme. Ce genre de changement soudain de rôle conduit souvent à des désastres, car les paris spéculatifs impliquent généralement un effet de levier important. Donc, finalement, un gros tirage oblige un tradeur à accepter sa folie et à quitter les marchés.

– Refuser de se venger: la vengeance est ce désir irrationnel de récupérer les pertes dans les plus brefs délais et généralement du même marché que celui où vous avez perdu de l’argent. Ça amène encore une fois les tradeurs à prendre des profits et à laisser les placements perdants courir, conduisant même à des pertes plus importantes. La meilleure chose à faire après une grosse perte est de prendre du recul pendant quelques jours.

– Évitez de fixer votre taux de rentabilité: la plupart des traders, en particulier les débutants, recherchent toujours un taux de victoire élevé, en termes de rapport gains / pertes. Depuis notre enfance, nous sommes récompensés pour avoir raison. Avoir un taux de victoire élevé est donc plus satisfaisant. Cette obsession d’avoir un taux de victoire élevé, cependant, est ce qui pousse les traders à prendre des bénéfices rapides.

Si nous prenons des pertes, mais courtes et permettons aux placements positifs de courir, notre taux de victoire pourrait se situer entre 50 et 60%. Cependant, nous gagnerions plus d’argent sur nos bonnes transactions que nous ne perdrions avec de mauvaises transactions.

Rappelez-vous, le capitaine du Titanic n’avait tort qu’une seule fois. C’est la taille de l’erreur qui compte et non le nombre.

Si vous voulez plus d’article sur le trading de Bitcoin, Ethereum et d’autres crypto tapez « VTFD » en commentaires !


Cet article n’est pas une recommandation d’investissement dans les cryptomonnaies et ICO. Ces investissements sont risqués et spéculatifs. VaTeFaireDécrypter publie des articles les plus objectifs possibles et ne peut être tenu pour responsable en cas de pertes liées à des placements de la part de ses lecteurs. VaTeFaireDécrypter ne fait pas garantie de l’exactitude des informations de ce document.

Trading de crypto 2019: Comment arrêter le bain de sang ?
4.3 (85%) 4 vote[s]
Roméo VEGA

Author Roméo VEGA

More posts by Roméo VEGA

Leave a Reply