Une start-up de la crypto débauche un haut responsable de Google

By 30 octobre 2018News

Ripple Labs a débauché l’ancien responsable des services de communications de Google, Amir Sarhangi. La start-up a confirmé vendredi à Reuters que Sarhangi rejoindrait l’équipe de Ripple en tant que vice-président produit.

Avant son déménagement, Sarhangi avait dirigé le déploiement d’un nouveau système de messagerie chez Google après avoir rejoint le géant de la technologie avec l’acquisition de sa start-up Jibe Mobile en 2015 .

Le background de Sarhangi et ce que peut y gagner RIPPLE

Sarhangi apporte à Ripple une expérience considérable dans les domaines de la technologie et de l’entreprise, après avoir passé du temps avec Intel, Deloitte et Vodafone. Il a notamment passé quatre ans en tant que Senior Manager chez Vodafone Japan de 2002 à 2006.

Avec Steve Schroeder, il a ensuite fondé Jibe Mobile, une solution cloud ouverte de bout en bout permettant aux fournisseurs de services mobiles de réaliser des appels vidéo de haute qualité, des discussions de groupe et des services de partage de fichiers multimédia sans distinction d’appareil, réseau ou pays.

Après avoir levé plus de 9 millions de dollars en deux levées de fonds, la société a été rachetée par Google en 2015, ce qui a permis à Sarhangi d’occuper un nouveau rôle dans les fonctions de Directeur, Product Management & Partnerships, service Messaging. Il a également siégé au conseil d’administration de la société Area 120, l’atelier de Google pour les produits expérimentaux.

Profil twitter d’Amir Sarhangi ou il affiche son changement de poste

Son départ constituera un coup dur pour Google, qui considère la solution qu’il a développée avec eux comme un substitut au SMS. De plus, le groupe cherche à concrétiser sa vision d’une adoption multiplateforme généralisée malgré la résistance d’Apple et de Samsung.

Ripple, pour sa part, verra dans la capture de Sarhangi un élément clé de son plan visant à développer le potentiel de RippleNet, sa plateforme de blockchain d’entreprise qui offre des services de paiement transfrontalier mondial homogène et quasi instantané avec suivi et transparence de bout en bout.

Cette annonce fait suite au récent rapport de Ripple selon lequel ses revenus ont doublé au troisième trimestre par rapport au deuxième trimestre de 2018. Selon les données officielles, Ripple a vendu 163,33 millions de dollars de XRP au troisième trimestre, soit plus du double des 73,53 millions de dollars qu’ils ont vendus au trimestre précédent.

À la fin du mois de septembre, Ripple a créé un groupe de startups dans le secteur de la cryptographie afin de faire pression sur les législateurs et les régulateurs financiers afin de les aider à adopter une position gouvernementale plus souple vis-à-vis des industries liées à la cryptographie.

Enfin, une autre figure du secteur de la fintech, l’ancienne directrice de l’exploitation de la principale filiale de la bourse américaine du Nasdaq, a rejoint une société de crypto Gemini en tant que directrice générale des opérations (directors of operations) pour superviser la division des services à la clientèle.


Cet article n’est pas une recommandation d’investissement dans les cryptomonnaies et ICO. Ces investissements sont risqués et spéculatifs. VaTeFaireDécrypter publie des articles les plus objectifs possibles et ne peut être tenu pour responsable en cas de pertes liées à des placements de la part de ses lecteurs. VaTeFaireDécrypter ne fait pas garantie de l’exactitude des informations de ce document.

Noter cet article
Roméo VEGA

Author Roméo VEGA

More posts by Roméo VEGA

Leave a Reply