Utiliser le Bitcoin sans avoir internet ? C’est possible !

By 20 décembre 2018News

L’entreprise Blockstream, a dévoilé cette semaine la deuxième phase de son projet de communication par satellite permettant les transactions Bitcoin sans internet tel qu’on le connait.

L’Asie et le pacifique sont couverts par les satellites

Faisant partie d’un plan visant à fournir gratuitement l’envoi et la réception de bitcoins privés sans nécessiter de connexion Internet, la société fournit désormais une couverture satellite sur la région Asie-Pacifique, comme l’a confirmé l’entreprise dans un article publié sur son blog le 17 décembre.

La première phase du projet couvrait l’Amérique du Nord et du Sud, l’Europe et l’Afrique.

«Alors que les communications par satellite sont traditionnellement d’un coût prohibitif, Blockstream Satellite permettra enfin aux développeurs d’adopter des communications par satellite dans leurs applications», a déclaré le chef de Blockstream Satellite, Chris Cook, dans le blog.

L’intégration de cette technologie dans des applications à usages généralisées se fera grâce à un système appelé API (petit lien vers Wikipédia).

Les applications de notifications de catastrophe naturelle et les messageries personnelles sécurisées ne sont que quelques-uns des exemples passionnants de la puissance de ce service.

Être indépendant des politiques de certains pays

Le premier satellite du projet a été lancé pour la première fois en août 2017. Il fonctionne via une série de stations basées sur Terre, reliées au réseau Bitcoin et transmettant des blocs à une série de satellites en orbite. Les satellites rediffusent ensuite les données vers la zone de couverture.

À l’heure actuelle, les utilisateurs n’ont besoin que d’une petite antenne satellite et d’un récepteur USB pour le maintenir synchronisé avec le réseau sans connexion Internet.

Interrogé sur l’emplacement et la « résistance du gouvernement » de l’équipement basé sur Terre, le chef de la direction, Adam Back, a reconnu les compromis dans le statu quo actuel.

«C’est une monnaie qui ne dépend pas de la politique d’un pays, Bitcoin doit fonctionner de manière robuste», a-t-il écrit sur Twitter.

Il existe 195 pays dans le monde, dont certains ont désactivé le service Internet et la téléphonie mobile en période de tourmente. Mais grâce à ce système, le bitcoin devient indépendant de cette éventualité.


Cet article n’est pas une recommandation d’investissement dans les cryptomonnaies et ICO. Ces investissements sont risqués et spéculatifs. VaTeFaireDécrypter publie des articles les plus objectifs possibles et ne peut être tenu pour responsable en cas de pertes liées à des placements de la part de ses lecteurs. VaTeFaireDécrypter ne fait pas garantie de l’exactitude des informations de ce document.

Utiliser le Bitcoin sans avoir internet ? C’est possible !
5 (100%) 1 vote

Also published on Medium.

Roméo VEGA

Author Roméo VEGA

More posts by Roméo VEGA

Leave a Reply