Texte

Le Stellar est une technologie de paiement open source assez similaire au Ripple. Son fondateur Jed McCaleb était co-fondateur de Ripple.

Tout comme le Ripple, le Stellar est une technologie de paiement 💸qui vise à connecter les institutions financières et à réduire de façon significative le coût et le temps requis pour les transferts transfrontaliers.

En fait, les deux réseaux de paiement utilisaient initialement le même protocole.

Il y a néanmoins des différences entre les deux ✂.

En début 2014, un fork (un changement important du code source) dans le protocole Stellar a permis de créer le Stellar Consensus Protocol (SCP).

L’autre différence fondamentale réside dans le fait que le Ripple est un système fermé contrairement au Stellar qui est un open source (chacun peut y contribuer).

Les deux ont également des clients différents.

Là où Ripple travaille avec des institutions bancaires afin de démocratiser leur technologie de transfert frontalier, Stellar se concentre sur les marchés en développement et a plusieurs cas d’utilisation de sa technologie y compris la distribution de prêts bancaires aux personnes « non bancarisées ».

Comment ça fonctionne?

Les opérations de base du Stellar sont similaires à la plupart des technologies de paiement décentralisées.

Le Stellar utilise un réseau de serveurs décentralisés avec un registre distribué mis à jour toutes les 2 à 5 secondes entre tous les noeuds du réseau.

La principale différence entre le Bitcoin et le Stellar est son protocole de consensus.

Le protocole de consensus de Stellar ne repose pas sur l’ensemble du réseau de mineurs pour approuver les transactions 👀.

A la place, il utilise l’algorithme FBA (Federated Byzantine Agreement), qui permet un traitement plus rapide des transactions.

Dans les faits il utilise des tranches de quorum (ou une partie du réseau) pour approuver et valider une transaction.

Chaque noeud du réseau Stellar choisit un autre ensemble de noeuds « fiables ».

Une fois qu’une transaction est approuvée par tous les nœuds de cet ensemble, elle est considérée comme validée et inscrite dans la chaine de bloc.

Ce processus raccourci est ce qui rend le réseau de Stellar extrêmement rapide, car il peut traiter ainsi jusqu’à 1000 opérations de réseau par seconde.