L’Ukraine veut légaliser la crypto

By 4 novembre 2018News

Dans un communiqué officiel, le gouvernement ukrainien a confirmé son intention de mettre en place un cadre réglementaire pour légaliser la cryptographie dans la région.

Dans le cadre d’une initiative visant à considérer et à reconnaître la cryptomonnaie en tant que technologie émergente, le ministère du Développement économique et du Commerce de l’Ukraine a publié une nouvelle politique gouvernementale visant à superviser divers secteurs liés à la cryptomonnaie qui sera opérationnelle d’ici 2021.

Plan en deux parties

En 2018 et 2019, le gouvernement ukrainien imposera certaines pratiques au secteur pour régir de manière stricte le marché local des changes de cryptomonnaies. Les plates-formes de trading cryptées seront tenues de mettre en œuvre les systèmes KYC (connaître votre client) et anti-blanchiment d’argent (AML) afin d’aider les autorités locales à surveiller le marché.

D’ici 2020, le gouvernement prévoit de se pencher sur le secteur du minage des cryptomonnaies, les protocoles de contrat intelligents et la fiscalité. Dans le cadre de la deuxième partie de l’initiative visant à reconnaître les cryptomonnaies comme une classe d’actifs et un secteur établi.

Le chercheur Denis Zarytsky a déclaré que le document officiel publié par le gouvernement ukrainien décrivait un impôt de 5% à payer par les entités et les personnes détenant des avoirs en cryptomonnaie, un taux nettement inférieur à celui d’autres régions comme la France et le Royaume-Uni qui appliquent plus de 10% d’impôts sur les investissements en cryptomonnaies.

Les régions qui ont reconnu les cryptomonnaies comme des propriétés imposent des taxes plus élevées, comme le Japon et l’Australie l’ont fait par le passé. Au début de 2018, le Japon et l’Australie ont éliminé la double imposition sur le crypto.

«Ils ont pour objectif de déterminer des directives pour la classification des crypto. En outre, ils aborderont des questions liées aux contrats intelligents et à l’exploration des cryptomonnaies. Par conséquent, ce travail sera en cours. La mise en œuvre de cette nouvelle politique d’État comportera deux étapes distinctes. L’espoir est que cette politique soit pleinement effective d’ici 2021. Outre la nouvelle politique de l’État, le gouvernement a notamment présenté un nouveau projet de loi sur la fiscalité. Cela décrit une nouvelle taxe de 5% qui doit être payée par les entités et les personnes détenant des avoirs en cryptomonnaie. »

En octobre, Yuriy Derevyanko, membre du Mouvement des forces anticorruption et législateur de l’Ukraine, a appelé à l’élimination complète des taxes sur les crypto d’ici la fin de 2020.

Derevyanko a fermement affirmé que la crypto pouvait devenir l’un des principaux marchés de l’Ukraine et un moteur de l’économie du pays.

«Je pense que nous devons imposer un moratoire sur la taxation de [la crypto] zone pour les 10 prochaines années. Nous devons réglementer et légaliser ce segment, qui deviendra un moteur pour une nouvelle économie. »

À l’heure actuelle, le parti ukrainien au pouvoir et le parti opposé restent optimistes quant à la croissance à long terme du secteur de la cryptomonnaie et de la technologie de la blockchain.

Le sentiment positif envers la nouvelle classe d’actifs dans le pays pourrait conduire à un processus accéléré de mise en œuvre de la politique élaborée par le gouvernement pour légaliser les cryptomonnaies au cours des trois prochaines années.

Se replier derrière le Japon et la Corée du Sud

Singapour, la Corée du Sud, le Japon, la Suisse, le Royaume-Uni et la France ont récemment enregistré des progrès importants en termes de réglementation et d’établissement d’infrastructures afin de répondre à la demande croissante de la classe d’actifs.

Bien que les experts locaux restent optimistes quant au plan triennal de l’Ukraine, certains ont exprimé leur inquiétude quant au calendrier de cette initiative et au fait que cette période de trois ans pourrait permettre à d’autres marchés émergents de la cryptomonnaie d’être prêt avant eux.


Cet article n’est pas une recommandation d’investissement dans les cryptomonnaies et ICO. Ces investissements sont risqués et spéculatifs. VaTeFaireDécrypter publie des articles les plus objectifs possibles et ne peut être tenu pour responsable en cas de pertes liées à des placements de la part de ses lecteurs. VaTeFaireDécrypter ne fait pas garantie de l’exactitude des informations de ce document.

Noter cet article
Roméo VEGA

Author Roméo VEGA

More posts by Roméo VEGA

Leave a Reply